La création selon Karo

Quand j'ai démarré KaroCréations, il y a un peu plus de deux ans, je cherchais a trouver un équilibre entre  ma vie de femme, de maman, d'amante et de créativité.
Deux ans plus tard, je peux dire que je l'épanouie pleinement dans mes nouvelles activités, a la maison.. Bien sure, tout n'est pas parfait...
Je n'ai pas des enfants parfaits, une maison parfaite, une vie parfaite, une situation parfaite....Mais chaque jour je m'approche d'avantage de mon but !
Ma famille m'a fait prendre conscience des moments précieux de la vie, ceux a saisir, tout de suite et sans attendre.

Aujourd'hui, je crée en compagnie de mes enfants, KaroCréations est devenue une affaire de famille !
J'ai très vite compris grâce a  mes 3 garçons la place de la créativité dans notre vie : mes enfants contribuent chaque jour a leur façon a mon atelier !

Regardez-les, ils sont si heureux de décorer mon atelier....

7 commentaires:

La Belle a dit…

En tout ka, on ne peut pas dire qu'ils sont malheureux ! Ils sont tellement tranquilles sur la photo ;-)

C'est quoi ton truc ? Lol

J'ai hâte de voir la déco de ton atelier !

Maman à bord a dit…

Ils ont l'air bien concentrés à la tâche... c'est certain qu'ils sont heureux!:)

Mamantroispointzero a dit…

Une vie imparfaite, c'est ça le bonheur!
En passant, c'était pour quoi les lettres? Tu te fabriques une affiche?

Karocreations a dit…

@LaBelle et Maman a bord: Merci les filles. Je pense que je leur ai transmis la piqure du travail manuel!

Karo

Karocreations a dit…

@maman3.0: Non je ne fabrique pas une affiche, ce sont des lettres en bois pour mettre sur le mur.

Karo

~nancy a dit…

Comme c'est joli ce que tu as écrit Karo.. Le bonheur est en effet dans ses petits moments magiques,il faut simplement les capturer:)

Merci pour ce doux partage et bon dimanche xx

Mamanbooh a dit…

Merci pour ce beau partage inspirant!

Depuis 2 (ou 3 semaines), je médite sur certaines paroles entendues chez toi et, j'évolue.

Merci encore et oui! Vive la créativité avec nos enfants, en famille, c'est la clé pour y arriver... Du moins, pour moi!